Rubrique : Qui est Phakensly Joseph, jeune attaquant et buteur du FC Racine de Gros-Morne !league-sport-plus

Par Caph Thiago GEFFRARD
14/11/2020
#26

Toujours dans le but de vous faire découvrir les joueurs qui évoluent dans les différents championnats nationaux, l’agence en ligne LEAGUE SPORT PLUS vous présente le 26e numéro de la rubrique “À LA DÉCOUVERTE D’UN SPORTIF” avec le jeune attaquant du FC Racine de Gros-Morne, Phakensly Joseph…
Suivez ses impressions tout au long de l’interview.

LSP : Salut, peux-tu te présenter au grand public ?

PHAKENSLY : Bonjour, je suis Phakensly Joseph, je suis né et j’habite à Gros-Morne. J’ai 16 ans et je suis footballeur.

LSP : Parle-nous de ton parcours footballistique ?

PHAKENSLY : J’ai commencé à jouer au football dès l’âge de 10 ans dans les rues de la ville. Peu à peu, mon niveau s’élève tant que j’ai continué à travailler dur. À un certain moment, ma capacité ne me permettait de jouer à haut niveau mais à force de persévérer, j’ai commencé à intégrer des clubs de la ville et jouer les championnats de vacances de grande envergure.

Racine FC a participé a plus de trois play-offs de la D2, j’étais toujours présent mais on ne m’avait pas confié les clés de l’attaque à cause de mon bas âge.
Malgré tout cela, je restais confiant. J’ai toujours participé aux séances d’entraînements. Même dans les moments de confinement, je n’ai jamais abandonné. J’ai essayé d’entrainer individuellement afin de trouver un niveau plus performant.
Malgré beaucoup de difficultés, les choses se passent à l’action. J’ai terminé meilleur buteur dans les deux derniers championnats de vacances organisés dans la ville de Gros-Morne (À proximité du Lycée Jacques Roumain et Impasse Cadet).

À partir de là, mon nom commence à faire la une. De là, les dirigeants du FC Racine m’ont convoqué à prendre part aux séances de préparation pour la nouvelle saison qui débutait le 20 novembre 2020.
Mes qualités et mon sang-froid m’ont permis d’être convoqué parmi les 18 joueurs pour un déplacement périlleux dans le département du Nord-Ouest lors de la journée inaugurale. J’ai été aussi titulaire pour la première fois en D2 et j’ai marqué mon premier doublé en championnat national, ce qui a permis à l’équipe Gros-Mornaise d’empocher ses premiers 3 points en battant le FC Port-de-Paix dans son fief (2-0).

De retour à Gros-Morne, j’ai été félicité par tout le monde. Après avoir marqué un doublé pour mes débuts en deuxième division haïtienne, un sentiment de fierté et la rage de vaincre nous a permis de battre ASSL à nouveau lors de la 2e journée (1-0) au Par Rolland Abdallah le dimanche 27 novembre. Et encore, c’était moi l’unique buteur du jour.
Après avoir reçu un ballon à quelques mètres de la surface de réparation adverse, à quelques minutes de la fin de la partie ; j’ai fait un slalom pour éviter deux défenseurs Saint-Louisiens avant de propulser la balle au fond des filets.
Ce jour là, j’ai vécu un moment incroyable. Toute la population s’était mis debout pour saluer ce but salvateur.

En effet, j’ai déjà marqué 5 buts pour ce début de saison, 2 face au FC Port-de-Paix et les trois autres buts respectivement face au FC Vapor, face à l’ASSL et à face à l’US Limonade.
On va essayer de tenir le rythme malgré quelques défaites. On va tout donner pour le reste de la saison.

LSP : Comment est l’atmosphère dans les vestiaires du FC Racine ?

PHAKENSLY : Je ne me sens pas à l’aise. Il y a parmi les joueurs de l’équipe qui se comportent comme des détracteurs.
Je ne vais pas rester si quelque chose ne s’arrange pas.

LSP : En championnat national, quelle équipe te paraît la plus coriace selon vous ?

PHAKENSLY : L’Athlétic FC du Nord-Ouest, cette équipe là nous a fait tant de mal à domicile.

LSP : Tu as marqué combien de buts dans ta jeune carrière ?

PHAKENSLY : J’ai marqué une bagatelle de 35 buts en championnat de vacances.
J’ai déjà trouvé le chemin des filets à 5 reprises en championnat national.

LSP : Y’a un match qui t’a laissé des souvenirs inoubliables, lequel ?

PHAKENSLY : Oui, le 20 novembre 2020 contre le FC Port-de-Paix. Le jour où j’ai fait mes débuts en deuxième division avec deux buts pour une victoire (2-0).

LSP : Quel footballeur te considères-tu comme modèle et pourquoi ?

PHAKENSLY : Zlatan Ibrahimovic, j’aime sa rage de vaincre et sa lucidité devant les buts.

LSP : Quel est le joueur qui évolue en Haïti que tu as apprécié le plus ?

PHAKENSLY : Son prénom est Oméga, un ancien joueur du FC Racine.

LSP : Tes plus grands rêves étant que joueur de football ?

PHAKENSLY : Mon rêve a été toujours de porter la tunique jaune et bleu du FC Racine et ensuite jouer pour la sélection nationale.

LSP : Quel est ton surnom dans les vestiaires du FC Racine ?

PHAKENSLY : Manfred.

LSP : Qu’en penses-tu des championnats nationaux ?

PHAKENSLY : Y’a une manque de structure. La FHF et la COCHAFOP devraient améliorer certaines choses.

LSP : Violence sur les arbitres, qu’en penses-tu de ces mauvaises actions ?

PHAKENSLY : Des mesures très sévères devraient être prises contre les équipes qui ont posées ces mauvaises actions, c’est l’une des moyens de solution.
J’espère que les équipes gèrent les arbitres.

LSP : Donne des conseils pour les jeunes qui rêvent de devenir footballeur professionnel en Haïti…

PHAKENSLY : Croyez en vous et battez pour vos rêves. Ils se réaliseront sûrement.

LSP : Un mot pour tes fans…

PHAKENSLY : Je vous aime tous. Je vais continuer à donner le meilleur de moi pour votre bonheur.

LSP : Un mot pour les fans de Racine FC…

PHAKENSLY : Merci pour vos supports.
Si les choses ne changent pas au sein de l’équipe, je ne vais pas rester pour la deuxième tour.

LSP : Un mot pour les lecteurs de LEAGUE SPORT PLUS…

PHAKENSLY : J’espère retrouver des commentaires positifs de votre part.
Merci à la Team LSP pour l’entrevue.
À bientôt !

Laisser un commentaire