CHFP : LES RACINISTES ONT BESOIN D’AIDE ÉCONOMIQUE ! league sport plus

par Ernest St-fleur

Le Racing Club Haïtien est mieux sur plan footballistique mais ce dernier ne répond pas économiquement, après sa qualification pour les play-offs du championnat national de football pour la série d’ouverture 2020. Toutefois, la situation financière du club de la capitale n’est pas sur la bonne voie, à seulement deux jours de la rencontre du club pour les quarts de finale, les comptes et les caisses sont sur alerte rouge avec une balance zéro. En ce moment, le club en a besoin de nous tant pour un levé de fond.

Cette situation financière est très inquiétante face au spectre d’une non participation au play-offs et au risque d’une cessation des activités du club. Face à ce grand désarroi, le club a besoin au total de 1.360.000 gourdes soit : 60.000 gourdes pour les séances d’entrainement de cette semaine, 65.000 gourdes pour l’organisation du match aller face à l’AS Capoise au centre sportif Dadadou ce mercredi 23 décembre 2020, 285.000 gdes pour se rendre au Cap-Haïtien pour le match retour et 950.000 gdes pour le paiement des salaires des joueurs qui ont encore réitérer leur menace de grève en cas de non paiement.

À cause l’absence de sponsors, insignifiant et déficit permanent par rapport aux recettes des matchs et les membres actifs quasiment ruinés et aux bois, le montant est impossible à trouver.
De ce fait, une demande d’aide s’adresse à tous pour le bien être de l’équipe. Néanmoins, le club est dans un tunnel dont seul l’aide de tout le monde peut l’aider à s’en sortir.

Laisser un commentaire